Ressources secondaires telles que les mâchefers d’incinération d’ordures ménagères dans "Het groene Schip".

Aménagement paysager innovant

Près du canal de la Mer du Nord d’Amsterdam, Pays-Bas, un des plus larges projets d’aménagement paysager a été réalisé en utilisant des granulats secondaires. Il s’appelle « Het groene Schip », à savoir « Le Bateau Vert » en français. Le projet crée une barrière visuelle entre le port d’Amsterdam et les environs.

Protection visuelle et zone de loisirs locale

L’État néerlandais est le propriétaire de ce projet unique. À Haarlemmerliede et Spaarnwoude, ce paysage vert est un nouveau repère qui n’est pas uniquement attrayant, mais il sert également de zone de loisirs régionale innovante. L’idée est d’y intégrer des pistes cyclables et des sentiers pédestres, un centre sportif avec une piscine couverte et extérieure ainsi qu’un restaurant avec une vue sur le canal de la Mer du Nord.

« Le Bateau Vert » a une longueur impressionnante d’un kilomètre et est d’environ 30 m de haut (la pointe est de 60 m environ) et ressemble à un bateau ancré dans le canal. Au total, au moins 3 millions de m³ de matériau minéral ont été nécessaires pour la construction.

La partie principale de la construction a été construite avec des mâchefers d’incinération d’ordures ménagères (MIOM), à savoir des mâchefers traités dans des usines de valorisation de déchets (VE). Aux Pays-Bas, le mâchefer pour ce type de construction doit être certifié conformément à la norme néerlandaise BRL 2307.

À l’instar des pays européens, les Pays-Bas doivent tenir les matières premières secondaires éloignées des eaux souterraines. Étant donné que le niveau des eaux souterraines néerlandais est très haut, une couche de matériau primaire correspondante sous forme de remplissage a été construite comme une sorte de fondation pour le reste de la structure afin d’assurer la distance requise entre la base de la structure et la nappe phréatique.

Chaque jour, jusqu’à 10 000 tonnes de matériaux de construction secondaires ont été nécessaires à la réalisation. La première partie du projet a été terminée après environ 3 ans. Un des plus importants fournisseurs de mâchefer d’incinération a été l’entreprise néerlandaise HEROS Sluiskil B.V., une filiale à 100 % de REMEX Mineralstoff GmbH.